5 oct. 2020

TABLE RONDE DU 3 OCTOBRE 2020

TABLE RONDE DES CHEFS DE CHOEUR DU PAYS BASQUE

Le 3 octobre 2020

Centre culturel de HARDOY-TIVOLI à Anglet

10h

Compte-rendu rédigé grâce aux notes prises par Dominique Lambert, secrétaire de la Fédération des chœurs du Pays basque

Compte-rendu soumis aux participants avant diffusion


PRÉSENTS : Isabelle Ainciart, Michel Canton, Gérard Couchot, Jordi Freixa, Mario Gachis, Maddi Irigoyen, André Lalanne, Dominique Lambert (choriste et secrétaire de la Fédération), Jonathan Marteel, Yann Meaburn (choriste et trésorier de la Fédération), Yves Panizzoli, Gorka Robles, Frédéric Sorhaitz, Miguel Torre, Élodie Wachowski et René Zugarramurdi, soit 16 personnes.

EXCUSÉS : Patricia Arhencet, Maïlys Boué, Daniel Boulin, Laetitia Casabianca, Françoise Chapart, Marilys Daguerre, Agnès Denneulin, Maite Duboué, Laura Etchegoyhen, Philippe Guicenducq, Marie Labadie, Emmanuelle Lamarque, Yves Larcade, André Lassus, Dina Licht, Jo Maris, Philippe Mendes, Thomas Moreau, Alain Perpétue, Giovanni Prinelli, Jean-Louis Urruty et Frédéric Wojtyniak, soit 22 personnes.

ACCUEIL par le directeur du Centre culturel, Gilen Çaldumbide.

Début de la TABLE RONDE à 10h passés.

1. Tour de table rapide pour se présenter aux nouveaux venus

2. Tour de table sur la reprise des répétitions :

ORTZI : 8 choristes, pas de problème pour reprendre.

ERROBI KANTA : pas de reprise, lieu inadapté. Formation d’un otxote avec les meilleurs, travail personnel avec MP3, conforter l’existant et si possible nouveau répertoire.

LAPURTARRAK : reprise dans un grand local fourni par la mairie permettant les mesures de distance, basée sur le volontariat 20 choristes sur 35.

AUPA KANTUZ : pas encore repris malgré l’envie – les dimensions de la salle ne le permettent pas. Reprise envisagée à HARDOY-TIVOLI à partir du 15 octobre.

LAU HAIZETARA : a continué et maintient des répétitions sans consignes de sécurité particulières.

BUHAMINAK : reprise dans un vaste local avec masque et visière.

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE BIARRITZ (dont Maddi Irigoyen, ex chef du chœur Gernika, à Paris, est violon solo) : reprise par pupitre des cordes seulement pour l’instant.

SORGIN BAND : reprise avec effectif passé de 16 à 8, avec masque.

BIHOTZEZ : maintien des répétitions sous le porche de l’église avec visières dans un premier temps, poursuite à l’intérieur avec masques en 2 groupes. Prise de température systématique.

ARRAGA : reprise en septembre mais, avec la mise en zone rouge, navigue à vue ; volonté de poursuivre pour éviter un découragement qui pourrait entraîner le démantèlement du chœur.

ARGILEAK : reprise à HARDOY-TIVOLI, sans masque mais avec distance par pupitre. Prise de température systématique.

IZAR HITZAK : reprise en juillet puis arrêt ; reprise en septembre, 1 semaine filles, 1 semaine garçons, puis 3e semaine tous.

ENSEMBLE CHORAL SAINT LÉON : 45 à 50 choristes, moyenne d'âge avancée ; redémarrage : 2 pupitres par semaine (1h seulement) puis répétition ensemble à l’église ; salle de 100 m2 à l’étage de la Maison paroissiale à Anglet (près de la Maison pour tous et de l'église) ; Pour information : ce bâtiment dispose au RDC d’une salle de 200 m2.

FÉDÉRATION : report à 2021 des activités KANTU BILDUMA et EUSKAL HERRIA CANTAT TTIKI et du concert de présentation des commandes d’œuvres 2019-2020. Annonce du lancement en fin 2020 du programme de création d’œuvres pour 2021-2022 destiné en priorité aux chorales fédérées n’ayant pas encore bénéficié de ce programme et, passé un délai d’inscription, au reste des chorales fédérées.

KANTAURI : reprise en juillet par pupitre, 1h30 dans une grande salle polyvalente d’un collège privé, avec nombreuses fenêtres : peu de choristes mais travail intéressant et intense d’apprentissage (4 œuvres en 1 mois), respect des gestes barrière, désinfection par chaque choriste de la chaise utilisée et mise à l’écart, ventilation entre les deux groupes. Reprise selon ce même mode de fonctionnement en septembre et octobre avec peu de défections et pas forcément liées à la pandémie. Ce travail par pupitre sollicite de la part de chaque choriste une mise en situation particulière compte tenu de la distance ; plus d’attention, apprendre à ne compter que sur soi (pas attendre que le voisin démarre), gain de confiance, etc.

ETXEKOAK : reprise à l’auditorium avec 13 hommes ; les plus fragiles ont été écartés.

ENARA : reprise dans une grande salle où les distances peuvent être respectées, port du masque.

MEDIKOAK : a repris puis arrêté depuis le passage en zone rouge.

LA PSALLETTE (Bordeaux) où chante Yann Meaburn : 45 choristes ; à la deuxième répétition, le 8 septembre, seulement un demi-effectif. Idem jusqu'au 22 où les doutes ont pris le dessus à cause de l'Arrêté de la Préfecture et de 4 cas de corona dans 2 chorales. Actuellement à l'arrêt complet car l'établissement scolaire religieux et privé qui hébergeait les choristes leur a fermé ses portes. Pas de plan B. Pas de salle disponible à Bordeaux, toutes déjà occupées.

ITSASOA : Aucune activité depuis le mois de mars. Juste une réunion débouchant sur la décision d'attendre. Le chef envoie des fichiers son pour faire découvrir de la musique vocale et instrumentale.

3. Lecture des messages des chefs excusés adressés à leurs collègues

4. Divers :

Mario GACHIS nous donne des nouvelles du chœur BANKUEN KORUA de Saint-Pierre-et-Miquelon (Terre-Neuve, Canada) qu'il rencontre régulièrement. Pour son répertoire, ce chœur puise notamment dans la bibliothèque de partitions numériques de l'ICB : https://www.eke.eus/fr/culture-basque/chant-et-musique-basques/chant-choral.

Isabelle AINCIART demande l'avis de la Table ronde sur l'idée de prévoir dès à présent un agenda des concerts de 2021. Plusieurs chefs de chœur abondent dans ce sens : il s'agit de viser un objectif, même s'il doit être adapté ou annulé face à la conjoncture.

René ZUGARRAMURDI présente le protocole de la Confédération Musicale de France reçu il y a quelques jours, protocole qui couvre toutes les disciplines musicales, y compris le chant choral : https://www.cmf-musique.org/reprise-des-activites

Jordi FREIXA donne des nouvelles du protocole sanitaire préparé par la Fédération : Le protocole est en cours de signature par l'hôpital de Bayonne. Il sera ensuite soumis à la signature de la sous-préfecture et diffusé à tous les chœurs fédérés et aux chefs de chœur du Pays basque, de sa périphérie et de sa diaspora.

Frédéric SORHAITZ incite les chefs de chœur à se fédérer à titre personnel (25€) et à inciter les chœurs qu'ils dirigent à faire de même (50€). Les coordonnées bancaires de la Fédération sont les suivantes : IBAN : FR76 1090 7000 5105 6195 0498 443 - BIC : CCBPFRPPBDX.

La TABLE RONDE se termine à 12h. La prochaine est prévue en avril.

1 juil. 2020

TABLE RONDE DU 27 JUIN 2020

TABLE RONDE DU 27 JUIN 2020

Compte-rendu de la TABLE RONDE des chefs de chœur du Pays basque tenue le samedi 27 juin 2020 à 10h au Centre culturel basco-gascon de Hardoy, 27 rue de Euskadi à Anglet, sous l'égide de la Fédération des chœurs du Pays basque.

Compte-rendu rédigé à partir des notes prises par Jean-Pierre Malharin et Pantxika Hourcade.

PERSONNES INVITÉES : Tous les chefs de chœur et les membres des bureaux des chœurs.

25 PERSONNES PRÉSENTES (dont 12 chefs de chœur, 10 représentants des chœurs, 2 représentants de la Fédération et le directeur du centre culturel) : Amaia Aseginolaza, Fabrice Augey, Olga Augier, Gilen Çaldumbide, Laetitia Casabianca, Peio Cherbero, Alain Darmendrail, Agnès Denneulin, Marie Fleury, Jordi Freixa, Mario Gachis, Pantxika Hourcade, Gaétane Marin La Meslée, Renaud Marin La Meslée, Jonathan Martel, Yann Meaburn, Mixu Mendi, Annie Mugica, Yves Panizzoli, Robert Sainte-Cluque, Michel Sardin, Frédéric Sorhaitz, Miguel Torre, Élodie Wachowski, Frédéric Wojtyniak, René Zugarramurdi.

18 CHEFS EXCUSÉS : Isabelle Ainciart, Patricia Arhencet, Gérard Couchot, Maialen Errotabehere, Julie Etchebest, Michel Etcheverry, Pierre Hemmouin, Maddi Hirigoyen, Marie Labadie, Claude Lafitte, André Lalanne, André Lassus, Dina Licht, Jo Maris, Philippe Mendes, Gorka Robles, Caroline Sibra, Catherine Tourenne.

►Séance ouverte et animée par Frédéric Sorhaitz, chef de chœur et membre du bureau de la Fédération.

►Mot d'accueil de Gilen Çaldumbide, directeur du centre culturel.

►Présentation de la Fédération des chœurs du Pays basque par Yann Meaburn, trésorier.

SUJET DE LA TABLE RONDE : LES SOLUTIONS AUX PROBLÈMES DUS À LA SITUATION SANITAIRE

■ PREMIÈRE PARTIE : LA RÉMUNÉRATION DES CHEFS DE CHŒUR PROFESSIONNELS

Les statuts sont divers : sous contrat ; auto entrepreneur ; intermittent du spectacle ; chèques emploi-service ; etc.

Les rémunérations sous forme de défraiements ou d'enveloppes représentent une économie souterraine et sont de plus en plus dans le viseur du fisc. Certains chœurs locaux ont déjà reçu de fortes amendes. Tout indique que les associations ont tout intérêt entrer dans la légalité. Pendant le confinement, seuls les chefs sous contrat ont continué à percevoir une rémunération grâce aux sommes fournies à cet effet par l'État. Quelques autres chœurs ont choisi de soutenir leur chef avec leurs propres fonds.

Un chœur de la Fédération a fait les démarches pour que l'un de ses représentants obtienne le statut d'Organisateur de spectacles et pour que son chef de chœur soit sous contrat en CDI (avec bulletin de salaire, etc.), ce qui fait que le salaire de ce dernier a été maintenu pendant la période de confinement grâce aux fonds affectés par l'État. Pour information, le nom de l'organisme qui a préparé le contrat est COMPACT - Traitement informatique - Gestion sociale intégrale – Immeuble Bigarrena, 6 chemin de la Marouette à Bayonne - Téléphone : 05 59 55 41 46 - Directrice : Virginie Barbace. L'un des employés, Ludovic, est celui qui a été chargé du dossier. Voici :

►Un modèle de contrat : https://agendacpb.blogspot.com/search/label/MODELE_DE_CONTRAT

►La convention collective sur laquelle s'appuie le contrat, téléchargeable au bas de la page https://www.legifrance.gouv.fr/affichIDCC.do?idSectionTA=KALISCTA000028157269&cidTexte=KALITEXT000028157267&idConvention=KALICONT000028157262

Cette solution garantit au chœur la légalité et au chef la sécurité, y compris en la période actuelle. Combien de chœurs seraient concernés au Pays basque ? [le recensement global des chœurs est en cours et diffusé sur http://agendacpb.blogspot.com/search/label/CHOEURS]. On peut prévoir de demander au spécialiste du spectacle à Pôle Emploi de venir fournir des explications lors d'une prochaine Table ronde.

[Si, pour les chefs de chœur, le problème des répétions non faites en période de confinement peut trouver solution grâce à un contrat en bonne et due forme, reste le manque à gagner des concerts non donnés à la même période]

■ DEUXIÈME PARTIE : LES RÉPÉTITIONS ET CONCERTS – QUAND REPRENDRE ? COMMENT GÉRER L'INTERVALLE ?

Quelques chœurs ont repris des répétitions en petit comité, d'autres attendent le mois de septembre.

Avant le 10 juillet, les répétitions sont interdites. Dans un lieu privé on fait ce qu'on veut mais si le chef est payé les règles sanitaires doivent être appliquées comme dans un lieu public.

La Confédération des chœurs d'Euskadi et la Fédération de Navarre ont communiqué leurs plans pour la reprise des répétitions, établi avec les autorités médicales. La fédération À Cœur joie fournit de la documentation sur choralies.org. La Fédération d'Iparralde tente d'établir un protocole en partenariat avec l'hôpital et la sous-préfecture de Bayonne.

En l'état actuel, il semble prématuré de reprendre les répétitions. Cependant, un travail est possible à distance grâce à la technologie.

Problème de la responsabilité si quelqu'un attrape le virus. Même si un choriste vient volontairement à une répétition, en cas de problème grave, sa famille peut se retourner contre le représentant du chœur.

D'un autre côté, le risque zéro n'existe pas et tenter de l'atteindre porterait un coup fatal à la culture. Il faut différencier le risque zéro de la réduction du risque.

Chaque chœur est souverain. Les échanges autour de la Table ronde apportent des éléments d'information.

Manque de recettes : Possibilité de montages avec des films de concerts anciens pour les mettre sur l'Internet avec la possibilité d'alimenter une cagnotte.

FIN DE LA TABLE RONDE À 12H

PROCHAINE TABLE RONDE : Samedi 3 octobre 2020 à 10h (lieu précisé ultérieurement)

DOCUMENT ANNEXE : Réflexion sur le rôle de chef de chœur et ses relations avec le chœur : http://fsconcerts.blogspot.com/search/label/DIRECTION_DE_CHOEUR